Réservé aux abonnés

Est-ce l'amour ou l'égoïsme qui l'a poussé au crime?

Il a tué sa compagne de plusieurs coups de couteau en 2011 à Courroux.

06 févr. 2013, 00:01
data_art_6784213.jpg

La procureure Séverine Stalder a été ferme dans son réquisitoire. Selon elle, l'homme qui a tué sa compagne de plusieurs coups de couteau - en particulier quatre coups profonds au niveau de l'abdomen - le 17 septembre 2011 à Courroux, n'a pas agi par amour. Mais bien par égoïsme. Le Ministère public a donc réclamé hier, au tribunal, une peine de 13 ans de prison pour meurtre. Le verdict sera rendu aujourd'hui en fin de matinée.

" Si le Ministère public avait demandé huit ans, j'en aurais été presque choqué ", a tonné l'avocat du prévenu. Me Alain Schweingruber s'est ensuite adressé à la cour, ...