Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Donzé-Baume va créer 200 emplois supplémentaires aux Breuleux

Donzé-Baume aux Breuleux s'agrandit en construisant un bâtiment dans la nouvelle zone industrielle. A la clé: quelque 200 nouveaux emplois, en plus des 310 actuels. La société propriété du groupe Richemont annonce dans la foulée que le développement du site des Brenets sera progressivement assuré par la marque Cartier.

13 déc. 2010, 07:56

Décidément, l'économie jurassienne flambe. Après l'annonce de l'implantation du groupe Swatch et de Sonceboz SA à Boncourt, du renforcement de Bush en Ajoie, c'est au tour de Donzé-Baume d'annoncer une excellente nouvelle sur le front de l'emploi. Le fabriquant de boîtes de montres haut de gamme des Breuleux vient d'acquérir 7500 mètres carrés de terrain à la nouvelle zone industrielle du village. Les perspectives sont telles que la société breulotière, rachetée par le groupe de luxe Richemont en novembre 2007, en a réservé 6000 supplémentaires.

Si tout se déroule comme prévu, environ 200 personnes supplémentaires travailleront dans le nouveau bâtiment dès 2012. Richemont n'a pas dévoilé le montant de l'investissement, «mais il est très important» selon le directeur général Roland Donzé. On parle donc bien de plusieurs millions de francs. Les 310 employés du site actuel des Breuleux ont été mis dans la confidence vendredi. Des employés qui en ont fini avec le chômage partiel depuis plusieurs mois maintenant.

Fort de plus de 500 collaborateurs, Donzé-Baume aux Breuleux deviendra un des plus gros employeurs privés du canton du Jura, de loin le plus important des Franches-Montagnes, comme c'est d'ailleurs déjà le cas actuellement. Vendredi toujours, les 120 employés de Donzé-Baume aux Brenets (HGT) ont été informés que le développement du site sera assuré par la marque Cartier qui en prendra progressivement la responsabilité dès avril 2011 «afin d'en assurer la croissance» indique encore Richemont. Cartier se trouve à l'étroit au Crêt-du-Locle avec ses 1070 collaborateurs. La totalité des emplois est assurée aux Brenets.

Mieux: des engagements demeurent possibles. /GST

Votre publicité ici avec IMPACT_medias