Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«Des éoliennes, on n’en veut pas aux Franches-Montagnes!»

Séance d’information tendue hier soir à Bassecourt.

20 nov. 2015, 01:00
Séance d'information publique avant la mise en consultation de la fiche 5.06 " Energie éolienne " du plan directeur cantonal, Bassecourt 19 novembre 2015. Photo: au fond de la salle, le franc-montagnard Jean-Marc Baume, membre de Librevent, donne du sifflet et de la voix. (Roger Meier)

Chaude ambiance. Par moments torride. D’habitude, c’est Alain Morisod et son orchestre qui font le show à la halle des fêtes de Bassecourt lors de leur traditionnel concert de Noël. Mais, hier soir, ce sont surtout les farouches opposants aux éoliennes qui ont donné le ton à l’occasion de la soirée d’information dédiée au plan sectoriel éolien que le Gouvernement jurassien entend mener à bien d’ici l’horizon 2035.

Huées, sifflets, quolibets: le ministre de l’Equipement, Philippe Receveur, a eu le mérite de garder son calme. Reste que le modérateur de ce raout qui a fait salle comble avec 400 personnes, soit le chef du Service de l’information et de la communication de la République, Pierre-Alain Berret, a menacé à réitérées reprises d’interrompre les débats. Tant ceux-ci ont été à deux doigts de dégénérer.

La grogne est venue principalement de Francs-Montagnards, descendus en masse dans la Vallée. Librevent et le collectif...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias