Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Crêpage de chignons entre voisins aux Breuleux

07 févr. 2017, 01:14

A la fois plaignants et prévenus dans une affaire de querelle de voisinage aux Breuleux. L’audience d’hier matin devant le tribunal de première instance de Porrentruy ne fut pas toujours simple à suivre. D’ailleurs, lorsqu’il s’est agi de résumer le litige, le président Pascal Chappuis l’a bien souligné: «J’ai synthétisé le mieux que j’ai pu!»

Injures, menaces, doigt d’honneur, gifle: le décor est planté. Un homme et un couple se renvoient sans cesse la balle. Les faits remontent à la fin septembre 2015. Une séance de conciliation a échoué, a dévoilé une des parties. Le juge: «Je le sais bien. Sinon, vous ne seriez pas là et moi non plus!»

Sens de la formule

A la barre, la dame assure avoir été giflée par son voisin. Qui, au préalable, avait eu une altercation pour le moins houleuse avec son concubin. Les deux hommes se sont frottés...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias