Causes de l'explosion à la décharge de Bonfol pas établies avec certitude

L'explosion intervenue le 7 juillet dernier lors des travaux d'assainissement de la décharge chimique de Bonfol n'a pas été provoquée par un engin explosif. Elle aurait été déclenchée par le frottement d'une pelleteuse avec des déchets contenant une substance chimique.

27 oct. 2010, 16:55

Le rapport de la police scientifique zurichoise laisse encore des questions ouvertes, a estimé aujourd'hui le canton du Jura dans un communiqué. La nature précise de la substance qui a provoqué l'explosion n'a pas pu être établie. Seule la présence de chlorate, produit chimique utilisé dans la fabrication de colorants et d'herbicides, est confirmée.

En attendant, les travaux d'excavation des dizaines de milliers de tonnes de déchets restent suspendus. Cette interruption pourrait se prolonger plusieurs mois. De nouvelles explosions sont susceptibles de se reproduire, relève le canton du Jura. La BCI, société bâloise responsable des travaux, va renforcer les mesures de sécurité.

La forte explosion a entraîné l'arrêt immédiat des travaux qui se font au moyen de grappins télécommandés pour éviter une présence humaine dans la halle d'excavation. Personne n'avait été blessé. Les autorités avaient exclu tout danger pour l'environnement. /ats