Boncourt: un Biélorusse pincé à la douane avec plusieurs dizaines de milliers de francs d’objets volés

Un Biélorusse s’est fait prendre à la douane de Boncourt avec les valises pleines de lames de rasoir, de parfums, de consoles et d’articles de sport volés. Les objets devaient être revendus en Europe de l’Est.
07 oct. 2019, 18:03
Des articles de marque dans leur emballage d’origine étaient destinés à la revente.

Dans ses valises, il avait plus de 300 emballages d’embouts de brosses à dents, 200 emballages de lames de rasoir, quelques rasoirs, des vêtements, des chaussettes et des lunettes de sport, des ordinateurs portables, des consoles de jeux vidéo, ainsi que des flacons de parfum. Le tout vraisemblablement volé à l’étalage dans des grandes surfaces helvétiques.

Ce Biélorusse de 24 ans s’est fait intercepter à la frontière franco-suisse de Boncourt samedi dernier. Les douaniers suisses l’ont arrêté à la sortie du pays vers 23h, alors qu’il circulait au volant d’une voiture de location immatriculée en Allemagne.


Le butin est estimé à plusieurs dizaines de milliers de francs. Photo: SP-Administration fédérale des douanes

«Séjour touristique à Genève»

«Le conducteur a déclaré revenir de Genève après un court séjour touristique», indique un communiqué de l’Administration fédérale des douanes diffusé ce lundi. Pourtant, en contrôlant le véhicule, trois valises et divers sacs contenant de la marchandise dérobée ont été découverts. La valeur des produits a été estimée à quelques dizaines de milliers de francs. Un aimant puissant a également été découvert, «un outil pouvant servir à défaire les dispositifs antivols».

«Cette personne, déjà soupçonnée pour une infraction commise au Tessin, ferait apparemment partie d’une organisation qui revendrait les objets de marque dans les Pays de l’Est européen», est-il précisé.

Après l’interpellation, l’homme et les biens ont été remis à la police cantonale jurassienne.

par Bayron Schwyn