Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Roger Federer au secours de la Suisse

Federer élimine Isner en deux manches. Cette fois-ci, ça sent la médaille. Reste à définir la couleur du métal.

03 août 2012, 00:01
data_art_6267108.jpg

"Ace Man" sert le plomb. Roger Federer bloque son retour. La sphère jaune s'en va draguer la frange du filet, tourne autour d'elle amoureusement et s'évanouit sur l'herbe verte, côté... victoire. On jouait le tie-break du second set et le Bâlois menait 6-5, ace à la Isner pour s'offrir une première balle de match. Conclue avec un geste d'excuse envers l'Américain et une profonde joie intérieure. 6-4 7-6, une place en demi-finale olympique et trois chances de médaille possibles. Or en cas de victoire finale, argent en cas de défaite dimanche, bronze en cas de revers aujourd'hui face à Del Potro et succès dans le duel pour la troisième place. Cette fois-ci, ça sent le métal pour la Suisse. Enfin. Mais on n'en attendait pas moins du numéro un mondial de tennis et de la délégation helvétique.

Une première pour Isner

"J'ai été un peu gêné pour lui... Sur ce...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias