Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les Russes enfin sacrés au terme d'un match complètement fou

Menés deux sets à zéro, les géants de Vladimir Alekno ont sauvé deux balles de match avant d'inverser la tendance.

13 août 2012, 00:01
data_art_6291124.jpg

Les volleyeurs russes ont conquis de haute lutte la médaille d'or. Ils ont enfin été sacrés aux Jeux en sauvant deux balles de match face au Brésil avant de l'emporter 3-2 dans une superbe finale (19-25 20-25 29-27 25-22 15-9).

La Russie, éternelle favorite mais toujours déçue, n'avait plus gagné de titre majeur depuis la fin de l'Union soviétique. Sa dernière médaille d'or olympique datait des Jeux de Moscou en 1980.

C'est un coup de poker tactique de l'entraîneur Vladimir Alekno, qui a permis aux Russes de renverser la situation. Après deux sets dominés de la tête et des épaules par les Brésiliens, qui semblaient devoir confirmer leur succès en poule (3-0), le Biélorusse a décidé de faire passer le géant Dmitryi Muserskiy du centre en pointe.

Du haut de ses 2m18, l'attaquant a dès lors été inarrêtable au filet (31 points). Avec le pointu habituel, Maxim Mikhaïlov, placé sur...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias