Réservé aux abonnés 12

Le jour de gloire de Nicola Spirig

La Zurichoise est allée au bout de l'effort, samedi matin à Hyde Park. Au terme d'un sprint dantesque, elle a offert à la Suisse sa première médaille d'or des Jeux olympiques de Londres.

06 août 2012, 00:01
data_art_6271804.jpg

Un kilomètre et demi de natation, 40 kilomètres de cyclisme et 10 kilomètres de course à pied. Et, à la fin, il n'y eut qu'un sprint - époustouflant - pour offrir à la Suisse sa première médaille d'or des Jeux olympiques de Londres. Et quel sprint, quelle ligne droite, qui voyait Nicola Spirig tenir - tenir encore - face au retour ravageur de la Suédoise Lisa Norden! Cette compétition féminine de triathlon, promise à la Zurichoise, se jouait donc d'un souffle, d'un cheveu: neuf centièmes de seconde. L'or est parfois à ce prix.

"Il avait imaginé ce scénario"

Nicola Spirig avait lancé le final ...