Athlétisme: Alex Wilson en demi-finale du 200 m

Alex Wilson s'est qualifié pour les demi-finales olympiques du 200 m. Le Bâlois a réalisé en séries un des meilleurs temps de sa carrière (20''57) et atteint son premier objectif.

07 août 2012, 13:56
Alex Wilson s'est qualifié en prenant la 5e place en 20''57 de la série du 200 m de JO de Londres.

La qualification s'est jouée au temps. Quatrième de sa course remportée par Usain Bolt en 20''39, le Rhénan d'origine jamaïcaine a fait partie des trois athlètes repêchés en fonction du chrono. Seuls les trois premiers de chaque série étaient qualifiés directement. Wilson a tremblé jusqu'au bout, dans l'attente que toutes les séries soient terminées, avant d'être certain de franchir le cap. Il était pourtant passé tout près de la qualification directe, se faisant doubler sur le fil, dans les trois derniers mètres, par le Brésilien Aldemir Da Silva.

«Je n'avais jamais couru aussi vite le matin», s'est félicité Wilson, dont le record personnel est de 20''51. En demi-finale mercredi soir, il n'aura rien à perdre, sachant que la finale (huit qualifiés) est hors de portée pour lui. Il visera le record de Suisse (20''41) que détient Kevin Widmer depuis 1995.

Amaru Schenkel a en revanche subi un échec cuisant. Le Zurichois a terminé 7e de sa série en 20''98, bien loin du compte. Après l'arrivée, il se plaignait de douleurs à une cuisse, qui l'ont empêché de donner sa pleine mesure. Cette déception s'ajoute à celle des derniers Championnats d'Europe à Helsinki, où Schenkel n'avait pas brillé non plus.

L'athlète du LC Zurich a annoncé son intention de se concentrer davantage sur le 100 m à l'avenir. C'est sa discipline préférée, celle pour laquelle son coeur bat, mais qu'il a un peu délaissée pour le demi-tour de piste. Quand l'athlète s'est vu demander s'il y avait une divergence entre lui et son entraîneur Laurent Meuwly, qui estimait avant Londres que son protégé avait plus de potentiel sur 200 m, Schenkel a esquissé un sourire explicite. «Je ne dirai rien à ce sujet», a-t-il juste répondu.

Autrefois, le 200 m était bien moins dense que le 100 m, mais ça change, estime Schenkel: «Aujourd'hui, il y avait sept séries de 200 m. Et sur 100 m, seul Dave Dollé a couru plus vite que moi en Suisse (record de Suisse en 10''16), et je suis très régulier.»

Loin de ces questionnements, les cadors ont commencé à faire rugir les moteurs. Gentiment pour l'instant. Outre Bolt, Christophe Lemaitre a gagné sa série en 20''34 et Yohan Blake (Jam) la sienne en 20''38. Le troisième Jamaïcain, Warren Weir (20''29), s'annonce dangereux aussi.