La Providence veut une négociation au sujet de la CCT 21

L'hôpital de la Providence, à Neuchâtel, ne souhaite pas que la CCT 21, la convention collective du monde de la santé, soit reconduite tacitement en 2013. L'établissement dénonce l'attitude du Conseil d'Etat.

02 juil. 2012, 13:57
Soins à la Providence.

Depuis plusieurs mois, la Providence est en conflit avec l'Etat au sujet des coûts des prestations dites d'"intérêt général". Selon l'hôpital, le canton exige que la Providence assume un certain nombre de surcoûts pour des prestations qui lui sont imposées. L'Etat de Neuchâtel refuserait de payer ces surcoûts.

Dans ce contexte, la Providence (400 collaborateurs) ne souhaite pas la reconduction tacite en 2013 de la CCT 21. Elle souhaite renégocier cette convention collective "à la lumière du désengagement financier du canton".

Davantage d'informations demain dans L'Express/L'Impartial