Deuxième ligue: deux matches renvoyés pour cause de Covid-19

Les matches de deuxième ligue qui devaient opposer samedi Boudry à Marin et Béroche-Gorgier à United Milvignes ont été renvoyés en raison de la présence d'au moins une personne positive au Covid-19 dans l'effectif des Marinois et des Bérochaux.

18 oct. 2020, 09:27
/ Màj. le 19 oct. 2020 à 01:59
Le Béroche-Gorgier de Florian Simonin doit à nouveau faire face à un renvoi.

Deux des cinq rencontres de deuxième ligue prévues samedi ont été renvoyées pour cause d’infection au Covid-19. A Marin, un joueur a été déclaré positif et serait contagieux depuis quelques jours. Plusieurs membres de l’effectif marinois sont actuellement malades, sans savoir de quoi ils souffrent exactement. Ces faits ont entraîné le renvoi de la rencontre prévue sur la pelouse de Boudry.

Du côté de Béroche-Gorgier, qui devait recevoir United Milvignes, l’équipe est confrontée au coronavirus pour la deuxième fois de la saison. Ceci alors que le club est un des plus stricts du canton en matière de mesures sanitaires. Là aussi, un seul joueur a été déclaré positif, mais cinq de ses coéquipiers ou membres du staff sont malades. Les résultats de tests sont attendus lundi.

A lire aussi : Coronavirus: pas de matches cette semaine pour la première équipe de Béroche-Gorgier

Trois matches ont tout de même pu se dérouler. Le leader Coffrane a remporté sa huitième victoire consécutive cette saison en championnat (la onzième si l’on tient compte de l’exercice précédent), en battant Saint-Imier 3-1 à Fin-des-Fourches, malgré deux expulsions en fin de rencontre. L’attaquant vaudruzien Muhidin Becirovic a signé un doublé. Il est actuellement le meilleur buteur du championnat, avec neuf réalisations. Bôle a corrigé Audax-Friùl 5-1 à Champ-Rond, avec notamment des doublés de Valérian Boillat et Julien Descombes, et reste à sept longueurs de la première place du classement. Fleurier a pris ses distances avec la zone dangereuse en remportant une victoire 3-1 face à la lanterne rouge, Etoile-Sporting, aux Sugits.

Dimanche, le «derby des Montagnes» a vu La Chaux-de-Fonds II l’emporter 2-1 face au Locle II, à la Charrière.