Prier contre le réchauffement

02 août 2015, 18:46

Les paroissiens des communes haut-valaisannes de Fiesch et Fieschertal ne veulent plus prier en faveur de la fonte des glaciers. Or seul le pape Benoît XVI peut modifier ce vœu pieux prononcé il y a 331 ans.

Depuis la fin du 17e siècle, les habitants de ces communes de la vallée de Conches ont l'habitude de prier contre l'avancée du glacier d'Aletsch: ce phénomène naturel provoquait régulièrement des inondations.

Et depuis 1862 - en plein petit âge glaciaire - ils ont introduit une procession annuelle le 31 juillet. Ce fut le cas vendredi dernier, quand le curé Pascal Venetz et une centaine de fidèles ont gagné à pied la chapelle Notre-Dame d'Ernerwald.

Réchauffement climatique oblige, les réalités ont changé. «Beaucoup de glace a fondu», écrit Pascal Venetz. C'est pourquoi la commune catholique veut renverser la vapeur et adapter son vœu pieux: désormais, elle entend prier pour freiner le réchauffement climatique. La décision appartient cependant au pape. /ats