Réservé aux abonnés

Le géant Shell mise sur le gaz en rachetant BG Group

La société anglo-néerlandaise met la main sur un spécialiste britannique. Première mégafusion dans le secteur pétrolier depuis des ans.

09 avr. 2015, 00:01
data_art_9009891.jpg

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell rachète l e spécialiste britannique du gaz BG Group pour 47 milliards de livres (67,3 milliards de francs), dans le but de réduire l'écart avec l'américain Exxon Mobil, première "major" mondiale. Il s'agit de la première méga-fusion dans le secteur pétrolier depuis des années.

L'opération - la plus importante dans le monde depuis le début de l'année, tous secteurs confondus - doit donner à Shell un accès aux gisements de BG au Brésil, en Afrique de l'Est, en Australie, au Kazakhstan et en Egypte, dont certains figurent parmi les projets l...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois