Articles

partenaires

  30.10.2019, 14:24
Sponsorisé

CCAP

Le plus élevé des rendements pour le 3e pilier des Neuchâtelois? La CCAP.

Aujourd’hui, assurer son avenir et celui de ses proches est une préoccupation majeure, y compris pour les plus jeunes. A Neuchâtel, les produits du 3e pilier de la Caisse Cantonale d’Assurance Populaire (CCAP) se démarquent, notamment, grâce au principe de mutualité absolue. Premier argument de taille: il n’y a pas d’actionnaire, les bénéfices sont reversés aux assurés.

Si elle en fait rêver plus d’un, la retraite est aussi source d’inquiétude pour les travailleuses et travailleurs suisses. L’avenir incertain de l’AVS (1er pilier) et les discussions sur la pérennité du 2e pilier démontrent plus que jamais l’avantage de se créer soi-même une épargne (3e pilier). Le modèle de l’assurance-vie permet non seulement de se garantir un revenu complémentaire à la retraite, mais aussi d’agir pour mettre à l’abri ses proches en cas de décès prématuré.

Plus d’un siècle au service de tous les Neuchâtelois

Depuis plus de 120 ans, la CCAP prend soin de la prévoyance des Neuchâtelois. Créée en 1898 par le Grand conseil du canton pour encourager la population à épargner, elle n’a pas d’actionnaire. Autre point intéressant: son statut d’institution de droit public lui permet d’obtenir des taux d’intérêt plus importants que la majorité des autres sociétés d’assurances, soumises à l’autorité de la FINMA. En plus de proposer des solutions de 3e pilier aux privés, la caisse cantonale est aussi spécialisée dans le domaine de la prévoyance pour les entreprises et dans le financement hypothécaire.

Des investissements éthiques

La longévité de la CCAP démontre qu’elle sait s’adapter aux besoins changeants de la société, mais aussi qu’elle a su se montrer à la hauteur de la confiance que lui portent ses assurés; à savoir les personnes qui résident dans le canton de Neuchâtel, y travaillent ou en sont originaires. Cela prouve aussi le succès des valeurs qui définissent l’institution depuis toujours; fiabilité, sécurité, confiance et responsabilité. De par sa nature, l’institution s’engage pour la région et son avenir. Elle effectue ses placements financiers dans des domaines où l’éthique et la préservation de l’environnement sont prioritaires.

Des primes qui s’adaptent aux aléas de la vie

La CCAP accompagne ainsi tous les Neuchâtelois qui souhaitent se mettre à l’abri en se constituant un 3e pilier sous la forme d’une assurance-vie. Concrètement, lors d’un rendez-vous, un spécialiste procède à une analyse complète de la situation de la personne intéressée, puis lui propose le produit le plus adapté selon ses besoins, ses souhaits, sa situation financière et familiale. Le tout est bien entendu sans engagement. En cas de conclusion du contrat, l’assuré paie le montant des primes convenues. Agrandissement de la famille, envie de retraite anticipée ou envie d’économiser des impôts: parce que l’avenir est incertain, il est toujours possible d’adapter le montant de ses primes et de l’assurance. De plus, en cas d’invalidité, l’assuré est libéré du paiement des primes sans que cela n’affecte le contrat de base.
Quelle que soit sa situation financière, il y a toujours la possibilité d’agir pour retrouver une sérénité face au futur, en adéquation avec ses moyens. La CCAP propose des solutions adaptées à tous les besoins et budgets, comme des assurances risque pur, combinée épargne et risques, à prime unique, épargne ou encore combinée adulte-enfant.


Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site https://www.ccap.ch/ ou dans l’une des agences de la CCAP à Neuchâtel, Cernier et La Chaux-de-Fonds. Tél. 032 727 37 77


 


Top