Réservé aux abonnés

Youtube aurait collecté les données d’enfants

Le site pourrait écoper d’une amende allant jusqu’à 200 millions de dollars imposée par le gendarme des consommateurs.
04 sept. 2019, 00:01
FILE - This March 18, 2010, file photo shows the YouTube website in Los Angeles. An advertising boycott of YouTube is broadening in a sign of the skepticism surrounding Google’s promise to prevent marketing campaigns from appearing alongside repugnant videos. PepsiCo, Wal-Mart Stores and Dish Network became the latest companies to suspend their advertising on YouTube after The Wall Street Journal found Google’s automated programs placed their brands on five videos containing racist content. Even though the defections are continuing, most analysts aren’t worried yet. Starbucks and General Motors also joined in the YouTube boycott Friday, March 24, 2017. (AP Photo/Richard Vogel, File) Google YouTube Ad Boycott

Après Facebook, c’est au tour de Youtube (Google) de subir les foudres de la FTC. Le gendarme américain des consommateurs enquête, depuis plusieurs mois, sur les pratiques de la plateforme de vidéos, soupçonnée d’avoir exploité des données d’internautes de moins de 13 ans pour les cibler en publicité, une pratique strictement interdite aux Etats-Unis. En conséquence, la FTC prévoit d’infliger une amende à l’entreprise allant de 150 à 200 millions de dollars (un peu près autant en francs), d’après plusieurs médias américains, dont le «New York Times» et Politico. La sanction...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois