Réservé aux abonnés

Une entreprise suisse sur trois pense à délocaliser

Deux tiers des sociétés ont adapté leurs prix et plus de la moitié ont changé de fournisseurs depuis l'abandon du taux plancher de l'euro.

25 avr. 2015, 00:01

L'industrie suisse a rapidement réagi au renchérissement du franc. Cent jours après la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'abolir le taux plancher, deux tiers des entreprises ont adapté leurs prix et 57% ont changé de fournisseurs. Mais certaines veulent aller encore plus loin, selon une étude.

Les entreprises les plus importantes envisagent en effet de supprimer des emplois et de délocaliser leur production à l'étranger, révèle l'étude de la société de conseil Staufen, réalisée auprès de 86 entreprises. Quelque 44% des firmes industrielles générant un chiffre d'affaires annuel de p...