Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un projet de Nestlé bloqué au Chili

07 avr. 2011, 10:16

La multinationale de Vevey, propriétaire de Nestlé Chile, et Soprole, détenue par la compagnie néo-zélandaise Fonterra, suspendent leur projet de fusion pour une co-entreprise dans les produits laitiers. L'autorité de la concurrence chilienne, la Fiscalia nacional economica (FNE), avait rejeté cette alliance, considérant qu'elle constituait «une entrave à la concurrence», entraînant notamment une augmentation des prix pour les consommateurs. La Fédération nationale des producteurs laitiers du Chili avait aussi dénoncé le projet, car il risquait de «provoquer une concentration excessive sur le marché du lait». L'opération s'inscrivait dans la stratégie de partenariat que Fonterra et Nestlé ont déjà organisé dans différents pays d'Amérique latine.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias