Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Travail temporaire: Adecco, le numéro 1 mondial, annonce une chute de son bénéfice de 630 millions

Basé en Suisse, à Chéserex (VD), le numéro 1 mondial du travail temporaire, Adecco, a connu un exercice 2015 très difficile. Mercredi, il annonce un tout petit bénéfice de 8,8 millions de francs, soit un recul de près de 630 millions par rapport à 2014. Un résultat principalement lié à un très gros amortissement effectué au 3e trimestre.

09 mars 2016, 07:48
C'est un amortissement de 740 millions de francs qui plombe les résultats d'Adecco.

Adecco a vu ses profits chuter en 2015, amputés par l'amortissement du troisième trimestre. Le numéro un mondial du travail temporaire inscrit un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 8 millions d'euros (8,8 millions de francs), contre 638 millions en 2014.

Côté revenus, Adecco a enregistré un chiffre d'affaires de plus 22 milliards d'euros, soit 10% de plus qu'une année auparavant, a annoncé mercredi le groupe établi à Chéserex (VD) et piloté depuis Glattbrugg (ZH). La croissance organique est ressortie à 4%, alors que les d'effets de change favorables ont contribué 6%.

Pour mémoire, les perspectives plus faibles sur certains marchés et les changements législatifs en Allemagne avaient rendu nécessaire un amortissement de survaleur de 740 millions d'euros. Conséquence de quoi, Adecco avait plongé dans le rouge au 3e trimestre.

Sur le plan opérationnel, le résultat EBITA s'établit à plus d'un milliard d'euros, pour une marge relevée à 5,2%. La direction annonce un relèvement du dividende de 14% à 2,40 francs par action.

Au seul dernier trimestre, les revenus ont crû de 10% ou 5% à taux constants, grâce à l'amélioration des affaires en France, principal marché du spécialiste de l'intérim. Seuls la Suisse et les pays nordiques accusent un recul du chiffre d'affaires.

Pour 2016, la nouvelle direction, emmenée par Alain Dehaze, entend se concentrer sur les nouveaux objectifs stratégiques dévoilés en janvier. Sur les deux premiers mois de l'exercice, la croissance organique est déjà de 4%.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias