Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Transactions suspectes

ABB a découvert des versements douteux au Moyen-Orient. Ces transactions suspectes sont intervenues au sein du groupe électrotechnique lui-même et certaines de ses filiales. Ces nouveaux soupçons pourraient entraîner des amendes en cas de culpabilité.

09 févr. 2006, 12:00

ABB n'a pas précisé la nature exacte de ces irrégularités potentielles, ajoutant qu'elles étaient susceptibles de tomber sous le coup de la loi anticorruption américaine.

Ce nouveau cas fait suite à plusieurs autres irrégularités chez ABB, la dernière remontant à avril 2005 avec la découverte de pot-de-vins de quelque 660.000 francs versés par des salariés de la filiale informatique de Sugarland (Texas). / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias