Réservé aux abonnés

Swiss et Air France se heurtent aux syndicats de pilotes

La compagnie helvétique dénonce une convention collective. Grève poursuivie en France. Baisse des coûts et concurrence en arrière-plan.

23 sept. 2014, 00:01
data_art_8411220.jpg

Swiss dénonce la convention collective de travail qui lie la compagnie aérienne à Aeropers, l'association représentant les pilotes. La convention reste néanmoins en vigueur jusqu'à fin novembre 2016. Une annonce qui tombe au moment où la grève des pilotes d'Air France est entrée dans sa deuxième semaine.

Si, de prime abord, les deux situations n'apparaissent pas similaires, l'arrière-plan l'est davantage. Tant pour Swiss que pour Air France, il s'agit de diminuer les coûts pour ne pas perdre de parts de marché et faire face à la vive concurrence. Celle des compagnies du Golfe, qui proposent d...