Réservé aux abonnés

Suisse-UE: le milliard de cohésion débloqué dans une ambiance électrique

Les deux Chambres ont soutenu vendredi un geste d’apaisement dans les relations avec Bruxelles. Mais ça n'a pas été sans mal.
02 oct. 2021, 00:01 / Màj. le 02 oct. 2021 à 10:15
«Quand on nourrit un crocodile, il finit par vous dévorer», a prévenu Roger Köppel (UDC, ZH) qui a mené la fronde contre le déblocage.

Le Parlement a fait le choix de la désescalade avec l’Union européenne en acceptant de débloquer jeudi sans condition le milliard de cohésion, deuxième du genre. Cet argent (1,3 milliard sur dix ans en réalité) sert à financer des projets dans les pays les moins prospères de l’UE, à l’Est, dans le domaine de la formation professionnelle notamment. C’est une contribution de la Suisse à la construction européenne en échange de sa participation au marché commun.

Il y a deux ans...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois