Réservé aux abonnés

Sous-enchère dans l'horticulture liée à la libre circulation des personnes

SALAIRES

22 août 2012, 00:01
data_art_6313840.jpg

Même si des progrès ont été accomplis, de nombreux cas de sous-enchère salariale liée à la libre circulation sont constatés en Suisse. Une étude éclairant la situation dans l'horticulture a été publiée hier par l'Union syndicale suisse (USS). Celle-ci réitère sa demande d'introduire des salaires minimums corrects ainsi qu'une "responsabilité solidaire" étendue. La situation est jugée particulièrement "extrême" dans certains pans du commerce de détail et surtout dans l'horticulture, où les activités sont pourtant pénibles et qualifiées. Il apparaît que les contrôleurs se servent de salaires d...