Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Richemont accroît ses ventes

Le groupe de luxe genevois Richemont, propriétaire notamment de la marque Cartier, a accru ses ventes de 11% au cours des cinq premiers mois de son exercice 2007 /08 (avril-août), sur un an. A taux de change constant, la progression ressort à 17%. La croissance s?est donc accélérée par rapport aux chiffres trimestriels publiés il y a deux mois.

14 sept. 2007, 12:00

La plus forte part de la croissance des recettes vient des marques horlogères que contrôle la multinationale en mains sud-africaines. Les ventes bondissent de 20%, en termes nominaux. Dans la joaillerie, Cartier et Van Cleef & Arpels affichent des hausses de 8% après cinq mois, sur un an. L?Asie affiche la croissance la plus dynamique avec des ventes qui ont augmenté de 22%, devant l?Europe (14%) et les Amériques (6%). Le Japon essuie une baisse de 4%.

«Richemont n?a pas souffert des perturbations financières sur les marchés. Nous cherchons d?ailleurs à minimiser notre exposition aux revers de marché et à la perte de confiance des consommateurs», a déclaré le président du conseil d?administration Johann Rupert, cité dans le communiqué publié hier. Le groupe, faiblement endetté, est considéré comme un prédateur potentiel sur le marché du luxe, même s?il affiche pour l?heure une stratégie prudente. Le titre s?est apprécié de 2,25% depuis le début de l?année, contre 5% de moyenne pour le secteur du luxe et des biens de consommation. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias