Recrutements à la Banque Centrale Européenne pour faire face à la crise

La Banque Centrale Européenne recrute 40 personnes pour faire face à la crise de l'euro.

21 août 2012, 10:43
Le syndicat IPSO se plaint depuis plusieurs mois de conditions de travail dégradées et de surmenage au sein de la BCE.

Un porte-parole de la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé aujourd'hui le recrutement de 40 personnes pour faire face au surcroît de travail occasionné par la crise de la dette, ce qui risque de ne pas suffire au syndicat maison.

Le porte-parole a confirmé une information initialement rapportée par le quotidien "Die Welt".
 
Le syndicat IPSO, le seul reconnu à la BCE et qui représente plus de 40% des 2600 salariés (dont 1200 sont des salariés permanents), se plaint depuis plusieurs mois de conditions de travail dégradées et de surmenage.
 
Le président de la BCE Mario Draghi avait reconnu l'existence de cas de surmenage en juillet, et promis d'agir.
 
Il n'est pas sûr que les embauches annoncées mardi suffisent au syndicat.
 
En juillet IPSO avait évoqué des discussions portant sur le recrutement de 50 à 60 personnes, et qualifié à l'époque ce chiffre de "seulement minimal", exigeant "un passage en revue complet" de la situation.