Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Pièce en hommage à Oscar Peterson

24 mars 2010, 09:07

«Nous avons débuté les négociations il y a trois ans», dit Ulrich Herzog, directeur de la marque alémanique Oris. Elle présente deux modèles dédiés au pianiste de jazz Oscar Peterson, décédé il y a deux ans. Sa veuve Kelly était présente à Bâle. Son mari était un fan d'horlogerie. «Ils vont faire une montre pour moi», s'était-il extasié à propos de la démarche d'Oris. La première pièce, limitée à 1925 exemplaires en référence à la date de naissance de l'artiste est une montre automatique de 42mm. Son prix est de 1950 francs. La seconde, éditée à 97 pièces qui rappellent le nombre de touches du piano d'Oscar Peterson, est un chronographe automatique au prix de 4900 francs. «Les index sont comme des touches de piano», souligne Ulrich Herzog.

Indépendante des grands groupes et basée à Bâle-Campagne, la marque Oris produit uniquement des montres mécaniques. L'Europe représente 40% de ses ventes, l'Asie 47%. La marque ne communique aucun chiffre détaillé de la marche de ses affaires. Elle emploie une centaine de personnes. /dad

Votre publicité ici avec IMPACT_medias