Réservé aux abonnés

Monnaie pleine, «c’est plus de sécurité»

L’initiative aurait beaucoup d’avantages, affirme l’un des rares économistes à la soutenir ouvertement

27 avr. 2018, 00:01
DATA_ART_12107259

Rares sont les économistes et professionnels de la finance à soutenir ouvertement l’initiative Monnaie pleine soumise au peuple le 10 juin. Il est vrai que le texte préconise de priver les banques commerciales de la faculté d’émettre de la monnaie et de remettre cette compétence exclusivement à la BNS. Banquier d’affaires à la retraite, Christian Gomez est l’un des rares experts à monter au créneau.

Que vise l’initiative?

Le but principal est d’accroître la sécurité et l’efficacité de l’économie. Cette réforme permettrait d’éradiquer les crises et de réguler de manière infiniment plus ...