Réservé aux abonnés

LVMH casse sa tirelire pour s’offrir Tiffany

Le géant français est prêt à acheter cher le diamantaire géant pour rivaliser avec le suisse Richemont.

22 nov. 2019, 00:01
DATA_ART_13210825

Le milliardaire français Bernard Arnault n’est sans doute pas le seul à apprécier les diamants. Mais il est prêt à consacrer près de 16 milliards de dollars – pour ainsi dire la même somme en francs – pour acheter le joaillier new-yorkais, dont le nom a été popularisé par un film resté célèbre («Diamants sur canapé» en français), dans lequel jouait Audrey Hepburn.

L’opération a accru, hier, ses chances de se réaliser. Tiffany a accepté, selon l’agence Reuters, d’ouvrir ses livres de comptes aux experts envoyés par le géant du luxe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), dirigé par Bernard...