Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les nouveaux chronomètres Irony font dans le «rétrograde»

12 nov. 2007, 12:00

Pour Swatch, c'est le dernier cri high-tech. Les quatre nouveaux modèles de chronomètres Irony prennent le nom de «Retrograde». Non pas parce qu'ils font appel à un design à l'ancienne. Mais parce qu'ils se voient dotés d'un nouveau mouvement qui offre à la montre des caractéristiques particulières.

En l'occurrence, il s'agit de trois compteurs de type «rétrograde». Explication en détaillant de près le sous-cadran positionné à deux heures. Celui-ci est gradué de zéro à cinq minutes, avec index de 30 secondes. L'aiguille trotte dans le sens contraire et lorsqu'elle arrive à 4 minutes et 59 secondes, elle met une seconde pour revenir en arrière à la position «zéro», d'où son nom de «rétrograde».

De manière semblable, le compteur positionné à 10 heures possède une aiguille allant du zéro à 60 minutes avec index de cinq minutes. Au bout des 59 minutes et 59 secondes, l'aiguille revient en arrière, là encore pour justifier l'appellation de «rétrograde».

Dernier compteur chrono rétrograde, celui de l'aiguille centrale des secondes. Il a l'air classique? Pas sûr. Car son aiguille utilise uniquement la moitié du cadran, soit 180 degrés. Arrivée à la trentième seconde, elle repart à zéro en une seconde.

Le sous-cadran à six heures est plus conventionnel puisqu'il compte en continu les secondes. Deux poussoirs et une couronne sont placés comme d'habitude sur le côté droit du boîtier pour commander les chronos. «Swatch rétrograde apporte une touche ironique et un peu d'humour dans le monde des accessoires de mode», note la marque dans son dossier de présentation. Celui-ci détaille encore les quatre nouveaux modèles, dont le «Dark Steel» est le modèle le plus «viril» de la gamme, avec son boîtier en acier brossé et son cadran bleu brillant. Plus doux, le modèle «Sand structure» est d'un design clair et concis, tout en nuances élégantes de blanc classique, de vert clair pour le cadran et de brun pour le bracelet qui lui donnent un air unique. Le modèle «Blue signs» offre une étude toute en brillance. Boîtier acier poli, cadran blanc avec dessin de soleil légèrement gaufré et bracelet à mailles d'acier qui affiche une colonne centrale ultrapolie, encadrée par des bordures et des pièces de fin en acier brossé.

Enfin, «Cold hour» arbore un dessin frais et tonique avec son cadran blanc structuré façon givre. Le bracelet de cuir brun à motif est subtilement rehaussé avec des coutures blanches et vient former un contraste très chic avec le boîtier acier.

Ces nouveaux modèles sont disponibles dans les points de vente Swatch en Suisse. / pdl

Votre publicité ici avec IMPACT_medias