Les investisseurs suisses en 7e position en Roumanie

Avec 2,1 milliards de francs, les investisseurs suisses se trouvent en 7e position en Roumanie. En tête, Holcim, suivi notamment par Roche, Nestlé ou encore Novartis. Les paysans helvétiques s'intéressent aussi aux terres roumaines.

03 avr. 2015, 10:18
Nouveauté récente: les terres agricoles roumaines attirent les paysans helvétiques.

Les investisseurs suisses se placent en 7e position en Roumanie pour un montant d’environ deux milliards d’euros (2,1 milliards de francs). Le premier investisseur est Holcim, suivi notamment par Roche, Nestlé ou encore Novartis. Nouveauté récente: les terres agricoles roumaines attirent les paysans helvétiques.

D’autres investisseurs sont Jean Valvis, Swisspor, Rieker oder Angst, Heidi Chocolats et Carpatair, selon le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), qui cite des sources à Bucarest. Dans le domaine de l’énergie, Repower et Axpo sont actives dans le domaine de la distribution.

La balance commerciale est largement favorable à la Suisse. En 2012, les exportations de la Suisse vers la Roumanie se sont élevées à 793 millions de francs et les importations de la Roumanie vers la Suisse à 559 millions, soit un solde de 234 millions de francs pour Berne. Les chiffres pour 2014 devraient être dans la même proportion, selon le SECO.

Pharmaceutiques, machines et appareils

Les exportations helvétiques concernent en majorité les produits pharmaceutiques ainsi que les machines et appareils. Les importations roumaines relèvent surtout du textile, des machines, des véhicules et avions, des meubles ou encore des chaussures.

Berne et Bucarest sont par ailleurs liées par un accord de promotion et de protection des investissements, ainsi que par un accord de double imposition. S’agissant de l’accord sur la fiscalité de l’épargne, la Confédération a remboursé à l’Etat roumain environ 1,24 millions de francs.

A noter qu’un peu moins de 500 ressortissants helvétiques vivent en Roumanie, dont environ la moitié a la double nationalité. A l’inverse, environ 10’000 Roumains sont installés en Suisse.