Les banquiers veulent une loi fiscale

15 janv. 2010, 12:07

L'Association des banquiers privés suisses juge indispensable et urgent une loi sur l'assistance administrative fiscale. Elle rejette par ailleurs toujours résolument un échange automatique d'informations en la matière. Elle soutient par contre le principe d'un impôt libératoire qui serait ancré dans les conventions de double imposition. /ats