Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le commerce extérieur suisse en chute libre

23 avr. 2009, 11:37

Le commerce extérieur de la Suisse a poursuivi sa dégringolade au 1er trimestre sur fond de récession mondiale.  Exportations et importations ont chuté de plus de 10% par rapport à  la période correspondante de l'an passé, et même de plus de 20% en  mars seulement. 

Il s'agit du «pire résultat depuis des lustres» (périodes de  cinq ans), a commenté ce matin l'Administration fédérale des douanes  (AFD). Le secteur de la métallurgie a le plus souffert en affichant un plongeon de 34%. Au total, six branches exportatrices sur dix ont connu une baisse supérieure à 20%. 

Dans le détail, les exportations se sont montées à 44,2 milliards de francs entre janvier et mars, en baisse de 11,9% sur un an (-13,3% en termes réels). Sur le seul mois de mars, le ciel  apparaît plus sombre encore avec une chute de 20,1%, et de 23,8% en termes réels, à 15,18 milliards. 

En mars toujours, outre la débandade subie par la métallurgie (- 34,3%), l'industrie horlogère a accusé un plongeon de 26,6%, plus jamais vu depuis cinq ans et la précédente récession. Le secteur des denrées alimentaires, des boissons et du tabac apporte toutefois une pointe d'optimisme avec un bond de 18%. 

Sur le trimestre, les indicateurs sont négatifs pour le textile (-28,3%), les matières plastiques (-24%), l'horlogerie (-23,5%), les machines et l'électronique (-20,8%), le papier et les arts  graphiques (-18,6%), l'habillement (-7,9%) et la chimie (-3,4%). A  l'instar de l'alimentation, les instruments de précision sont en légère hausse. 

Au final, le commerce extérieur de la Suisse présente au premier trimestre 2009 un solde certes toujours positif, mais en  contraction d'un quart à 2,9 milliards de francs. En mars  seulement, il a carrément fondu de 90% pour tomber à peine 121  millions, relève l'AFD. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias