L?Asie, marché prioritaire

15 avr. 2008, 12:00

Le Salon international de la haute horlogerie (SIHH) de Genève tire un «bilan exceptionnellement positif» de sa 18e édition, qui s'est clos samedi. Les 16 marques exposantes, dont onze appartenant au groupe Richemont (Cartier, Vacheron-Constantin, Officine Panerai, Piaget et Jaeger-LeCoultre notamment), se déclarent pleinement satisfaites, avec des résultats dépassant ceux de 2007 et leurs objectifs 2008, observe le SIHH dans un communiqué.

Les horlogers ont accueilli près de 14 000 visiteurs internationaux (+8%) représentant 2500 points de vente parmi les plus importants de l'horlogerie et de la joaillerie dans le monde.

Si l'Asie s'affirme incontestablement comme le marché prioritaire du secteur - avec une forte présence du Japon, de Hong Kong, de la Chine et de Singapour -, la fidélité des pays européens, des Etats-Unis et du Moyen-Orient confirme l'essor de l'industrie horlogère de luxe, ce malgré la conjoncture internationale. «L'Amérique n'a pas donné de signes de faiblesse.»

Le SIHH est organisé par la Fondation de la haute horlogerie sous l'égide du Comité des exposants, nouvellement créé, qui garantit son autonomie et veille à préserver sa vocation de qualité. Regroupant chaque marque exposante, le comité pilote en toute indépendance le SIHH.

En 2009, le salon se tiendra en janvier et ne chevauchera plus celui de Bâle. / comm-réd