La Fnac va supprimer 500 postes, dont 310 en France

Le distributeur de produits culturels et technologiques Fnac annonce un plan d'économies de 80 millions d'euros, qui va se traduire par la suppression de plus de 500 postes dont 310 en France, sous forme de départs volontaires affectant seulement les services administratifs.
13 janv. 2012, 19:54
51071071

Dans un communiqué, la filiale du groupe français de distribution et de luxe PPR met en avant «une baisse significative du chiffre d'affaires 2011 de l'enseigne à -3,2% et une baisse des performances en magasin de -5,4%» pour expliquer cet «important programme de  réduction des frais généraux».

Compte tenu de la baisse de la consommation, de «la pression accrue sur ses marges» et de «la faible élasticité de sa structure de coûts», la Fnac voit son «résultat opérationnel courant réduit de moitié».

Le projet de plan d'économies de 80 millions d'euros (97 millions de francs) en année pleine a été transmis aujourd’hui aux instances représentatives, précise la Fnac. Aucun magasin ne sera fermé, précise-t-on à la Fnac.

«Un plan de départ volontaires sera mis en place» avec une priorité donnée au reclassement au sein du groupe. A  l'international, 200 postes répartis sur l'ensemble des pays seront supprimés par le biais d'un non-remplacement de départs.