Réservé aux abonnés

La banque Piguet Galland veut s'adapter aux mutations

Spécialisé dans la gestion de fortune, l'établissement privilégie la clientèle établie en Suisse. Le métier, depuis quelques années, a changé.
27 janv. 2015, 00:01
data_art_8788075.jpg

Banquier privé? Son rôle évolue. C'est ce qu'explique l'établissement Piguet Galland, l'un des acteurs de ce marché, particulièrement bien implanté en Suisse romande.

"Le client du 21e siècle n'est pas le même que celui du 19e et du 20e. Il y a eu un changement radical qui s'est effectué ces dernières années" , affirme René Mesot, nouveau responsable du site de Neuchâtel pour Piguet Galland. "Nos clients sont devenus beaucoup plus sophistiqués, beaucoup plus exigeants. Bien sûr, ils veulent du rendement et de la sécurité, mais ils attendent surtout de leur banquier qu'il puisse les aider à co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois