Réservé aux abonnés

La Chaux-de-Fonds: plus de 90 employés ont dû quitter Girard-Perregaux et Ulysse Nardin

Le groupe français de luxe Kering, qui détient les deux maisons horlogères, licencie finalement 93 personnes. Les employés concernés ont dû quitter l’entreprise ce mardi, après une période de consultation de trois semaines.
30 sept. 2020, 14:25
Ce sont finalement 93 employés qui ont quitté les deux marques horlogères. Une vingtaine de personnes ont pu être replacées.

C’est début septembre que la mauvaise nouvelle est tombée: Girard-Perregaux et Ulysse Nardin annonçaient le licenciement d’une centaine d’employés sur leurs sites de La Chaux-de-Fonds et du Locle. Après la période de consultation légale, les départs ont été actés ce mardi.

En tout, 93 employés ont dû faire leurs cartons – 76 licenciements «secs» et une dizaine de départs en retraite anticipée – confirme la responsable de la communication d’U...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois