Smartphones: même les grenouilles développent des dépendances

On connaissait les chiens ou les chats qui pouvaient passer des heures à jouer avec un smartphone ou une tablette, mais de là à imaginer que ces engins pouvaient fasciner... des grenouilles.

23 sept. 2014, 14:15
D'abord une seule, puis deux... puis toutes les grenouilles de l'étang, attirées par des vers éphémères.

Les êtres humains qui développent une dépendance à leur smartphone ou à leur tablette sont de plus en plus nombreux. 

Chez les animaux, le mal fait petit à petit son chemin.

Chez les chiens:

 

Chez les chats:

 

Mais, sournoise, cette dépendance s'est immiscée là où on ne l'attendait pas vraiment. Chez les batraciens! Ces grenouilles sont devenues totalement dingues depuis qu'elles ont reçu leur smartphone: