Microsoft offre Windows aux fabricants de smartphones

Windows, le système d'exploitation de Microsoft, sera fourni gratuitement aux fabricants de smartphones et tablettes. Le but est de lutter contre Android qui équipe 75% des appareils.
07 août 2015, 13:34
Microsoft veut concurrencer le système d'exploitation de Google Android sur les smartphones et tablettes. Android est gratuit.

Microsoft a annoncé mercredi son intention de fournir son système d'exploitation Windows gratuitement aux fabricants de smartphones et de petites tablettes. L'éditeur de logiciels cherche à s'introduire sur ces marchés en pleine expansion.

La décision de l'éditeur américain, annoncée lors de sa conférence annuelle à San Francisco, vise à élargir la clientèle pour les appareils mobiles utilisant le système Windows. Il espère ainsi attirer un nombre croissant de clients pour ses services dématérialisés ("cloud") tels que Skype et Office.

Jusqu'à présent, Microsoft a fait payer les fabricants de téléphones et de tablettes pour l'utilisation de ses différentes versions de Windows sur leurs appareils, comme il l'a fait avec succès pendant de nombreuses années pour Windows sur les ordinateurs. Les fabricants intègrent ce coût dans leur prix.

Mais ce modèle a été mis en cause ces dernières années par le système d'exploitation gratuit Android de Google pour les smartphones et les tablettes, que les fabricants ont adopté et qui équipait plus de 75% des smartphones vendus l'an dernier.

A contrario, les téléphones fonctionnant avec Windows n'ont représenté que 3% du marché mondial des smartphones en 2013 et les tablettes Windows n'ont pesé qu'environ 2% du marché des tablettes l'an dernier, selon le cabinet d'études Gartner.

Réaction réaliste

Cette décision de Microsoft d'offrir gratuitement Windows pour certains appareils rompt avec l'un des grands principes de son fondateur Bill Gates, qui veut que les logiciels soient payants. Mais les analystes financiers estiment qu'elle est malgré tout une réaction réaliste au succès sans égal du système gratuit Android.

"Microsoft est confronté à des défis sur les fronts des portables et des tablettes et doit changer de stratégie pour accélérer sa croissance; c'est un premier pas positif et logique", dit Daniel Ives, analyste chez FBR Capital Markets.

"Relever le défi"

Cette initiative intervient une semaine après la présentation par le nouveau directeur général du groupe Satya Nadella de nouvelles versions des applications Word, PowerPoint et Excel pour l'iPad d'Apple. Elle montre que Microsoft est désormais plus intéressé à gagner des parts de marché pour ses services dématérialisés, plutôt que de continuer à placer Windows au centre de sa gamme de produits.

Windows sera gratuit pour les sociétés qui fabriquent des téléphones et des tablettes dont les écrans font moins de neuf pouces (23 centimètres) destinés au grand public. Les systèmes Windows pour appareils professionnels resteront payants.

"Nous allons innover pour relever le défi", a dit Satya Nadella lors d'une séance de questions. "Notre vision, en un mot, est de nous développer dans ce monde dominé par le mobile, par le cloud", a-t-il ajouté.