Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Android traque aussi les utilisateurs

22 avr. 2011, 10:00

Les téléphones équipés du système d'exploitation Android de Google gardent également la trace des mouvements de leurs utilisateurs, ont affirmé vendredi le Wall Street Journal et The Guardian. Ces accusations sont similaires à celles formulées la veille contre l'iPhone d'Apple.

Le quotidien new-yorkais et le quotidien londonien ont indiqué avoir obtenu cette information auprès d'experts informatiques qui ont analysé des données pour parvenir à cette conclusion. Le Wall Street Journal cite l'Américain Samy Kamkar, un ancien pirate qui s'était fait connaître en mettant hors service le site MySpace en 2005, tandis que The Guardian cite le Suédois Magnus Eriksson.

Mercredi, deux chercheurs britanniques avaient publié une étude  montrant qu'Apple avait inclu dans la dernière version du système  d'exploitation pour le téléphone iPhone et la tablette informatique iPad (iOS4) une fonction qui transmet régulièrement à l'entreprise la position de ces appareils.

D'après le journal britannique, les téléphones Android stockent  seulement les 50 dernières antennes de téléphonie mobile et les 200  derniers réseaux d'internet par ondes (Wi-Fi) approchés, tandis que les téléphones Apple stockent tous les déplacements pendant un an.

De plus, toujours selon The Guardian, Google ne reçoit pas les  informations ainsi collectées, contrairement à Apple. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias