Economie: SIX, l'opérateur de la Bourse suisse, veut racheter son homologue espagnole pour 3,1 milliards

3,1 milliards de francs. C'est le montant mis sur la table par SIX, opérateur de la Bourse suisse, pour racheter BME, son équivalent espagnol.

18 nov. 2019, 09:14
SIX est en concurrence directe avec Euronext, le principal opérateur boursier de la zone euro.

L'opérateur de la Bourse suisse et prestataire de services de paiements SIX lance propose lundi jusqu'à 2,84 milliards d'euros (plus de trois milliards de francs) pour l'acquisition de son homologue ibérique Bolsas y Mercados Españoles (BME). Le groupe helvétique n'est toutefois pas seul sur les rangs, Euronext ayant parallèlement confirmé être "en discussions" avec l'opérateur péninsulaire.

Dans le détail, SIX offre 34,00 euros pour chacun des quelque 83 millions de titres BME, représentant une prime de 47,6% sur le cours moyen sur six mois ou de 33,9% sur le cours de clôture vendredi dernier. Le seuil d'acceptation pour le succès de l'opération a été fixé à "au moins 50%.

Sous réserve d’autorisations

La conclusion de la transaction demeurera conditionnée à l'approbation par la Commission nationale espagnole des marchés et de la concurrence (CNMC), de la Commission espagnole des marchés financiers (CNMV) ainsi que du gouvernement espagnol.

SIX prévoit de maintenir la cotation de BME à Madrid, Barcelone, Bilbao et Valence, mais n'exclut pas une décotation en cas de franchissement d'un seuil de retrait obligatoire.

Revendiquant disposer de réserves suffisantes pour financer l'opération en numéraire, SIX assure avoir de surcroît souscrit auprès de Credit Suisse un prêt relai couvrant les besoins de la transaction.