Réservé aux abonnés

Docteure en chimie et administratrice: le témoignage de Laure-Emmanuelle Perret

La Neuchâteloise Laure-Emmanuelle Perret-Aebi est reconnue pour son expertise dans le domaine photovoltaïque. Deux entreprises ont fait appel à elle pour leur Conseil d’administration. Elle raconte.

26 mai 2021, 11:30
Laure-Emmanuelle Perret-Aebi, membre des Conseils d’administration de Migros MNF et de Groupe-E: «Je me suis formée au travers de différentes lectures et en allant rencontrer d’autres administrateurs dans mon entourage.»
Cet article appartient à la série «Un conseil d’administration, à quoi ça sert?» Retrouvez ici tous les articles.

Laure-Emmanuelle Perret-Aebi n’a pas le profil type d’une femme d’affaires. Docteure en chimie, cette Neuchâteloise de 45 ans siège pourtant dans deux Conseils d’administration (CA): celui de Migros MNF et celui du Groupe-e. Parmi les rares femmes à occuper un poste de cheffe de secteur au CSEM en 2013, elle a monté et dirigé durant 5 ans une activité du PVCen...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois