De cocktails en soirées, des events par dizaines

Les events se bousculent durant les premiers jours du salon horloger de Bâle. Visite au cocktail Versace et à la soirée Hublot, agrémentés de champagne et de «people». De cocktails en soirées, Baselworld est rythmé par des afters plus ou moins luxe. Champagne et petits fours sophistiqués sont des ingrédients indispensables au salon. En sept jours, une trentaine de cocktails sont organisés dans les stands, auxquels s?ajoutent de nombreuses soirées que les marques concoctent «hors les murs», dans des lieux de choix. Des rendez-vous sur invitation, qui se concentrent sur les quatre premiers jours de la foire. Coup d??il sur deux événements de jeudi, le cocktail du stand Versace et la soirée Euro 2008 de l?horloger Hublot, qui a fait le plein dans un palace de Bâle.

06 avr. 2008, 12:00

En lettres d?or sur un épais carton d?invitation grand format, Versace avait convié des invités pour un cocktail. Son but était la présentation «exclusive d?un chef-d??uvre horloger», la montre Gianni Versace Couture. Mais au dernier moment, il a été annoncé que Donatella Versace serait présente. D?où afflux massif et impossibilité pour les hôtes d?entrer dans le stand, sauf une quinzaine de «happy few» dont les représentantes de «Vogue». Vingt minutes d?attente et de bousculades, flûte de champagne à la main, dans une foule parlant anglais, russe, chinois. Un monsieur a tenté d?expliquer au staff combien il était influent pour la marque sur le marché indien, histoire qu?on le fasse entrer. Mais rien n?y a fait. Furax, il a jeté son carton d?invitation et s?en est allé.

Lorsque Donatella est enfin apparue, ses deux minutes de speech sont passées inaperçues. Impossible à voir et à entendre, à cause de la musique diffusée par les haut-parleurs. Tant pis pour les explications sur la montre. Des invités partent, pensant que c?est fini. Que non! Peu après, la célèbre Italienne est sortie pour fouler la moquette parmi les invités.

Event d?un tout autre gabarit pour les hôtes d?Hublot. La marque donnait réception, sous le signe d?Euro 2008, dans un palace bâlois surplombant le Rhin. Ballet de taxis devant l?hôtel illuminé de rose et de torches pour l?occasion. A l?entrée, le CEO Jean-Claude Biver, en maître de cérémonie hors pair, a accueilli les arrivants avec accolades et poignées de main chaleureuses. Plus de 300 personnes affluent, parmi lesquelles les agents de la marque, la presse internationale, des politiques, l?entraîneur adjoint de l?équipe suisse de foot Michel Pont et Nikos Aliagas, présentateur de l?émission Star?Academy. Au menu: décor très chic, buffet dînatoire haut de gamme et, cerise sur le gâteau, des chansons interprétées en live par Nikos. En clair, the place to be... / BRE