Commerce en ligne: les Suisses au troisième rang européen des achats sur Internet

Les Suisses sont les troisièmes plus gros consommateurs en ligne d'Europe après les Anglais et les Danois.

14 avr. 2015, 16:51
Le commerce en ligne a enregistré une progression de 15% sur un an.

Les Suisses aiment acheter sur Internet, ce qui leur vaut le troisième rang en comparaison européenne. Ils se montrent en revanche moins enclins à vendre des articles en ligne.

Seuls le Royaume-Uni et le Danemark précèdent les Helvètes en matière d'achats. Outre-Manche, 72% des sondés âgés de 16 à 74 ans ont indiqué avoir acquis au moins une fois un bien sur la toile au cours des trois derniers mois. Les Danois affichent un taux de 66%, et les Suisses de 62%, loin devant la moyenne de l'Union européenne (41%), rapporte mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La situation est fort différente au niveau des ventes sur Internet. Seuls 16% des Confédérés ont dit s'y prêter, soit moins que la moyenne du Vieux-Continent (19%). Là encore, le Royaume-Uni mène la danse, avec 34%.

Si faire ses courses en ligne est devenu toujours plus populaire ces dix dernières années en Suisse, il en va de même des paiements, ou "e-banking". En 2004, 21% des sondés avaient effectué une telle transaction via leur compte bancaire ou postal, ou établi de la sorte un extrait de compte. Dix ans plus tard, cette proportion a grimpé à 50%.

L'OFS fait part d'une autre tendance à la hausse dans le comportement lié à la toile. Les consommateurs qui ont connu des problèmes techniques, ont été confrontés à de l'escroquerie ou à des difficultés au moment de faire valoir leurs réclamations sont passés de 6% en 2010 à 8% en 2014.