Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Caisses de pensions favorables au projet de réforme fédéral

L'évolution démographique et les placements à long terme sont deux défis à relever pour les institutions de prévoyance, selon Credit Suisse.

27 août 2014, 00:01
data_art_8332720.jpg

Le relèvement de l'âge de la retraite des femmes et l'abaissement du taux de conversion minimal devraient permettre aux caisses de retraites d'envisager de manière plus sereine l'avenir. Elles pourraient aussi mieux placer leurs fonds en misant sur le long terme. C'est ce qui ressort d'une enquête de Credit Suisse effectuée auprès de 250 institutions de prévoyance suisses.

Oui au relèvement de l'âge de la retraite pour les deux sexes à 65 ans (63%), oui l'abaissement du taux de conversion minimal (64%): les représentants des caisses de pension plébiscitent le projet de réforme du Conseil fédéral, "Prévoyance vieillesse 2020", dans son ensemble. Le oui se situe à 73%. Le départ progressif à la retraite jusqu'à 70 ans fait également l'objet d'un large soutien.

Ralentissement

L'évolution démographique est un des défis que doivent relever les caisses de pensions. Les modélisations effectuées par les économistes de Credit Suisse montrent que le vieillissement...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias