Votations fédérales du 28 février 2016
  28.02.2016, 22:42

Votations fédérales: les Suisses disent "oui" à 57% au percement d'un deuxième tunnel routier au Gothard

chargement
Les arguments des porteurs du "oui" ont finalement convaincu les électeurs.

Trafic Si Vaud et Genève ont dit non, davantage concernés par le goulet de Crissier, le peuple suisse a assez nettement approuvé le percement d'un deuxième tunnel routier au Gothard.

Un second tube pourra être percé au Gothard pour rénover l'actuel tunnel. Le projet du gouvernement a été adopté dimanche par 57% des votants. Seuls les cantons de Genève et de Vaud ont refusé le projet.

Le tunnel routier du Gothard, ouvert en 1980, doit être rénové. La construction d'un nouveau tube, soutenue par le Conseil fédéral et le Parlement, permettra de mener les travaux tout en laissant les voitures circuler sur cet axe.

Campagne émotionnelle

Ce sujet technique a suscité une importante campagne émotionnelle, chaque camp multipliant les études, conférences de presse et autres manifestations. D'après la droite et le Conseil fédéral, un deuxième tube a l'avantage d'améliorer la sécurité d'un site frappé par la tragédie de 2001.

Cette liaison est également importante pour continuer de faire transiter les marchandises sur l'axe routier nord-sud, ont rappelé les milieux économiques.

Autoroute ferroviaire

Le référendum a été saisi par la gauche et une cinquantaine d'associations environnementales, convaincues qu'aux premiers bouchons et sous la pression de l'Union européenne, les deux voies de circulation de chaque tunnel soient utilisées, doublant le volume de trafic et violant de fait l'initiative des Alpes.

Outre le coût jugé excessif de la construction d'un second tube (2,8 milliards), les référendaires craignaient également que l'argent ne vienne à manquer pour réaliser des projets routiers romands. Fin janvier, Berne a rassuré les cantons romands en présentant son projet de suppression du goulet d'étranglement de Crissier (VD).

L'argument aura malgré tout fait mouche dans les cantons de Genève (54,8%) et Vaud (54,5%).

Tessin pas isolé

La construction d'un second tube a été acceptée par 1,8 million personnes. Au moins 1,4 million autres l'ont refusé. Le Jura (50,2%) et Neuchâtel (50,6%) n'ont dit "oui" que du bout des lèvres. Le projet du Conseil fédéral a été mieux accueilli à Fribourg (55,4%), en Valais (56,5%) et dans le canton de Berne (57,7%).

Les Schwyzois se sont montrés les plus enthousiastes, soutenant la construction d'un second tunnel par 68,2% des voix. Ils sont suivis par les Argoviens (68%) et les Obwaldiens (65,5%). Les cantons d'Uri et du Tessin, principaux concernés par la réfection du Gothard, ont eux accepté le texte respectivement par 55 et 57,8% des voix.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Votations"Non" au renvoi des criminels étrangers et "oui" au deuxième tunnel du Gothard"Non" au renvoi des criminels étrangers et "oui" au deuxième tunnel du Gothard

GOTHARDLe percement d'un second tube routier au Gothard a de bonnes chances d'être accepté le 28 févrierLe percement d'un second tube routier au Gothard a de bonnes chances d'être accepté le 28 février

VotationsGothard: selon les opposants, le deuxième tube routier est une "escroquerie"Gothard: selon les opposants, le deuxième tube routier est une "escroquerie"

Top