Réservé aux abonnés

"Feu vert pour les réformes neuchâteloises", l'éditorial de Stéphane Devaux

Le peuple suisse a accepté la loi sur la réforme fiscale et le financement de l'AVS. La mise en oeuvre de la réforme neuchâteloise est ainsi débloquée, souligne notre éditorialiste.
19 mai 2019, 18:05 / Màj. le 19 mai 2019 à 15:25
Portraits SNP    Neuchatel, 10 01 2018  Photo : © David Marchon

Clair par son ampleur, le choix de deux tiers des Suisses en faveur du compromis réforme fiscale - financement de l’AVS sera-t-il remis en cause? Tout dépendra de l’éventuel recours d’opposants de gauche, qui reprochaient – et qui reprochent encore au soir du vote – au Conseil fédéral et aux Chambres d’avoir ficelé un paquet manquant d’unité.

Grincer des dents

Ce qui est sûr, c’est qu’une telle démarche ferait grincer pas mal de dents. A commencer par celles de plusieu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois