Votations cantonales du 24 septembre 2017
  22.03.2016, 11:35

Nouvel Hôtel Judiciaire à La Chaux-de-Fonds: un projet final devisé à 48,5 millions

chargement
1/3  

Justice Le conseiller d'État Alain Ribaux a présenté ce mardi le projet final du Nouvel Hôtel Judiciaire prévu à La Chaux-de-Fonds. Ce bâtiment regroupera le Ministère public et le Tribunal d'instance.

Le Conseil d'Etat neuchâtelois a dévoilé mardi les contours de son projet de regroupement de la justice à La Chaux-de-Fonds. La construction du "Nouvel Hôtel Judiciaire" (NHOJ) va coûter 48,5 millions de francs. La mise en service de ce pôle judiciaire est prévue pour avril 2020.

Ce projet ambitieux est destiné à regrouper le Tribunal d'instance, le Ministère public, ainsi que le secrétariat général des autorités judiciaires sur un seul site. Le bâtiment doit être érigé au coeur de la Métropole horlogère, dans le quartier Le Corbusier.

En localisant une partie du pouvoir judiciaire à La Chaux-de-Fonds, le Conseil d'Etat a voulu marquer sa volonté d'un équilibrage. La construction du NHOJ dans les Montagnes neuchâteloises va aussi contribuer à une meilleure cohésion cantonale, selon les autorités.

"Les locaux actuels disséminés sur plusieurs sites ne répondent clairement plus aux besoins", a affirmé le conseiller d'Etat Alain Ribaux. Le chef du département de la justice, de la sécurité et de la culture a ainsi évoqué des pertes de temps, des absences de synergies et des loyers à payer.

Le nouveau bâtiment offrira accessibilité, fonctionnalité, dignité, discrétion et sécurité, a souligné l'exécutif dans son rapport au Grand Conseil. Le Tribunal cantonal restera lui à Neuchâtel.

Déplacement dans les Montagnes

Le nouveau bâtiment va accueillir quelque 110 personnes. Environ les deux tiers feront le déplacement du Littoral neuchâtelois. "Tous nos besoins ont été suivis", s'est réjoui le procureur général Pierre Aubert qui estime que le projet correspond aux voeux émis par le Ministère public.

Cette centralisation de la justice avait rencontré au départ des résistances de la part de certains magistrats. Ils déploraient en particulier une perte de proximité avec la population. "Mais ils n'ont pas encore vu le projet", a commenté Nicolas de Weck, juge du Tribunal des Montagnes et du Val-de-Ruz.

Hausse des coûts

Le coût du projet, estimé en 2010 à 21,6 millions de francs avec une réserve d'usage de plus ou moins 25%, va atteindre 48,5 millions de francs. Pour le ministre neuchâtelois Alain Ribaux, il ne s'agit pas d'un dépassement de crédit puisque celui-ci n'a pas encore été soumis au Grand Conseil.

"Ne parlons pas d'un dépassement de crédit, mais d'un projet qui a évolué", a ajouté l'élu PLR. Il a expliqué dans la foulée que le coût de construction du NHOJ reste en dessous de la moyenne pour des bâtiments analogues en Suisse occidentale.

L'entier du projet à découvrir dans nos éditions payantes de mercredi.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LA CHAUX-DE-FONDSL'hôtel judiciaire coûtera plus cherL'hôtel judiciaire coûtera plus cher

Justice neuchâteloiseConcours d'architecture lancé pour l'Hôtel judiciaire cantonal à La Chaux-de-FondsConcours d'architecture lancé pour l'Hôtel judiciaire cantonal à La Chaux-de-Fonds

Top