Union Neuchâtel
 01.03.2020, 12:19

Union se fait peur contre Nyon mais s’offre un match au sommet face à Fribourg

Premium
chargement
A l’image de Vigdon Memishi pris en tenaille par Joël Wolfisberg et Cheik Sane, Union a souffert face à Nyon, samedi à la Riveraine. © Muriel Antille

SB League Décevants pendant une bonne partie du match samedi soir, les Neuchâtelois finissent par battre Nyon et joueront le 11 mars à Fribourg pour la première place de la SB League.

Non, le coronavirus n’a rien à voir. Pourtant, pendant une bonne partie du match face à Nyon samedi, les Unionistes ne semblaient clairement pas dans leur assiette. Le diagnostic du «docteur» Daniel Goethals est cinglant. «Cela s’appelle le manque d’humilité. Pour la première fois cette saison, j’ai le sentiment que mes joueurs ont sous-estimé l’adversaire. Ce manque de respect est inadmissible!»

Défense inconsistante, mauvais choix en attaque,...

À lire aussi...

SB LeagueUnion Neuchâtel souffre mais finit par s’imposer face à NyonUnion Neuchâtel souffre mais finit par s’imposer face à Nyon

SB LeagueUnion Neuchâtel résiste au coronavirusUnion Neuchâtel résiste au coronavirus

SB LeagueUnion Neuchâtel gagne à Boncourt et prolonge son coach Daniel GoethalsUnion Neuchâtel gagne à Boncourt et prolonge son coach Daniel Goethals

Top