Union Neuchâtel

Union Neuchâtel se sépare de deux joueurs américains pour raisons disciplinaires

chargement

SB League Markel Humphrey et Griffin Kinney ne porteront plus les couleurs neuchâteloises. Ils ont été libérés de leurs obligations envers le club.

  26.01.2021, 10:33
Markel Humphrey n'aura disputé que treize rencontres de championnat avec Union.

Union Neuchâtel Basket annonce dans un communiqué s’être séparé de Markel Humphrey et de Griffin Kinney avec effet immédiat. Si des raisons disciplinaires sont évoquées pour le licenciement des deux Américains, les motifs exacts ne sont pas connus.

«Il y a eu faute grave. Nous n’allons pas faire de communication supplémentaire, cela touche à la sphère privée», explique André Prébandier, responsable de la communication du club.

Markel Humphrey était arrivé cette saison en provenance des Lions de Genève, une formation qui n’avait pas souhaité le conserver. Âgé de 33 ans, il était un des joueurs les plus utilisés par l’entraîneur Daniel Goethals depuis le début de la saison. En treize parties de championnat, il culminait à une moyenne de 34,5 minutes de temps de jeu pour 10,5 points, 7 rebonds captés et 2,8 passes décisives.

Markel Humphrey ne défendra plus les couleurs neuchâteloises. Photo: Muriel Antille

De son côté, Griffin Kinney avait lui aussi rejoint les parquets de la Riveraine avant le début de l’exercice 2020-2021, en provenance d’une formation du Luxembourg. Avec Union, le basketteur américain de 26 ans a une ligne de statistiques moyennes de 20,3 minutes de jeu par match de championnat, 9,2 points, 4,4 rebonds et 0,4 passe décisive.

Les dirigeants et le staff technique travaillent actuellement sur différentes pistes afin de renforcer rapidement l’effectif au vu des prochaines échéances. A noter que chaque club dispose de sept licences pour des basketteurs étrangers par saison.

Nous aimerions avoir un troisième étranger pour la réception de Lugano samedi.
André Prébandier, responsable de la communication du club.

«Nous sommes en recherche active. Ce n’est pas tout de trouver un joueur. Suivant d’où il vient, il faut un permis de travail. Si tout va bien, nous annoncerons quelque chose encore avant la fin de la semaine», détaille André Prébandier. «Nous faisons le maximum. Nous aimerions avoir un troisième étranger pour la réception de Lugano, samedi.»


Griffin Kinney n’aura pas fait long du côté de la Riveraine. Photo: David Marchon

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SB LeagueBattu par Genève, Union Neuchâtel manque encore de mordant face aux cadorsBattu par Genève, Union Neuchâtel manque encore de mordant face aux cadors

SB LeagueBasketball: face à Genève, Union Neuchâtel n’y arrive toujours pasBasketball: face à Genève, Union Neuchâtel n’y arrive toujours pas

SB LeagueRevanchard, Union est en quête d’impact physiqueRevanchard, Union est en quête d’impact physique

SB LeagueBasketball: dépassé, Union n’a jamais eu son mot à dire face à FribourgBasketball: dépassé, Union n’a jamais eu son mot à dire face à Fribourg

SB LeagueBasket: Union Neuchâtel ne fait pas le poids à FribourgBasket: Union Neuchâtel ne fait pas le poids à Fribourg

Top