Union Neuchâtel
 02.05.2018, 21:32

Massagno revient à hauteur d'Union

chargement
 Kenneth Frease, de Massagno (à gauche), devance l'Unioniste Milovan Rakovic. (KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

SB League Massagno a remporté à domicile (81-68) le deuxième match des quarts de finale des play-off face à Union Neuchâtel. Les deux équipes en sont à une victoire partout dans cette série au meilleur des cinq matches.

Union Neuchâtel n'est pas parvenu à faire le break au Tessin. Lors du deuxième match des quarts de finale des play-off, mercredi soir, les hommes de Niksa Bavcevic ont subi la loi de Massagno (81-68). Les deux équipes se retrouvent à 1-1 dans la série au meilleur des cinq matches.

Les Tessinois, qui ont pu aligner leur Américain Justin Roberson, blessé lors du premier match, ont mené de bout en bout. Du côté Neuchâtelois, Zvonko Buljan, avec 23 points, a été le meilleur marqueur de la rencontre.

Le troisième acte de la série se déroulera samedi à la Riveraine (18h). Le quatrième se jouera aussi à Neuchâtel, mardi 8 mai à 19h30.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

basketballGranvorka et Martin fidèles à Union NeuchâtelGranvorka et Martin fidèles à Union Neuchâtel

basketballUnion: maillots aux enchères pour la bonne causeUnion: maillots aux enchères pour la bonne cause

SB LeagueDeux joueurs et l’entraîneur d’Union Neuchâtel dans le cinq idéalDeux joueurs et l’entraîneur d’Union Neuchâtel dans le cinq idéal

SB LeagueUnion Neuchâtel européen sur le papier uniquementUnion Neuchâtel européen sur le papier uniquement

CoronavirusAndrea Siviero, président d’Union Neuchâtel: «Une situation très dangereuse financièrement»Andrea Siviero, président d’Union Neuchâtel: «Une situation très dangereuse financièrement»

Top